La méthode du “Dollar Cost Averaging” (DCA) est une stratégie d’investissement qui vise à réduire l’impact de la volatilité, sur les investissements, dans le temps. 

En utilisant cette stratégie, l’investisseur cherche à lisser ces entrées plutôt que de chercher le meilleur point d’achat. Une méthodologie gagnante pour l’investisseur à long terme.

Présentation de la stratégie DCA

Le principe repose sur l’investissement d’un montant bien défini à une féquence fixée (toutes les semaines, plusieurs fois par mois, tous les mois, etc.). Celle-ci faisant totalement abstraction du prix de l’actif acheté. 

La somme investie va dépendre du capital de l’investisseur. En investissant, de manière continue, sur un actif dans le temps, l’investisseur profite autant des périodes haussières que des périodes baissières. De cette manière, la prise de risque et l’impact de la volatilité sont diminuées dans le temps.

La méthode du “Dollar Cost Averaging” (stratégie DCA) est un investissement qui vise à réduire l’impact de la volatilité sur les investissements.

Les avantages de la stratégie DCA 

  • Adaptée à la majorité des classes d’actifs : bourse traditionnelle, matières premières, etc
  • Stratégie d’investissement simple et peu stressante. L’investisseur suit un plan qui lui permet d’agir de manière rationnelle.
  • Rentable pour un investisseur qui a une vision long terme. En effet, il profite de la tendance haussière globale des marchés.

Quelle est la différence avec la méthode du “market timing” ?

La méthode du market timing repose sur la recherche du meilleur point d’entrée pour acheter un actif. Généralement, l’investisseur achète sur une baisse des marchés et espère que le prix va grimper à la suite de son achat. 

Cette stratégie est discutable car elle demande une surveillance régulière du cours de l’actif. De plus, sa mise en pratique est très énergivore et stressante. En effet, il est impossible de si un prix va monter ou au contraire, chuter à la suite d’un achat. Il peut donc être frustrant de voir le prix continuer à baisser après une entrée en position.

Comment appliquer le “dollar cost averaging” ?

Pour commencer, l’investisseur doit définir deux choses : 

  1. le montant total qu’il souhaite aller à un actif, durant les 12 prochains mois. 
  2. la fréquence des entrées en position (p.ex. hebdomandaire ou mensuel)

Ensuite, il suffit de diviser le montant alloué pour cet investissant par le nombre d’entrées qui seront réalisées dans les 12 prochains mois. 

La dernière étape, commencer à utiliser la méthode DCA et investir.

Un exemple pratique :

Monsieur Dupont dispose de 3 000 euros à investir sur l’année 2022.
Il souhaite acheter de l’or avec la méthode DCA à une fréquence mensuelle.
Tous les 1er du mois, Mr Dupont achètera pour 250 euros d’or. 
Après une année, il aura bien investi 3 000 euros.

Bien entendu, il est important de réaliser cette méthodologie pour l’ensemble des investissements réalisés. Pour autant que le dollar cost averaging soit utilisé comme stratégie principale. 

Conclusion sur la stratégie DCA 

Cette méthode d’investissement est très intéressante pour se protéger contre la volatilité (dans le temps). De plus, elle permet à l’investisseur de mettre ses émotions de côté et d’investir de manière rationnelle. 

C’est pourquoi, la stratégie DCA est parfaitement adaptée aux investisseurs qui ont une vision long terme et qui souhaitent faire fructifier leur capital dans le temps. Le tout, en utilisant une méthode simple et rapide à utiliser. 

Sources : 

Pin It on Pinterest