Comment investir dans une entreprise

Comment investir dans une entreprise ?

L’investissement dans une entreprise est souvent une excellente solution pour faire fructifier son argent. Cependant, tout le monde n’arrive pas à ce stade sans un minimum de renseignements. En fait, de nombreux paramètres doivent être pris en compte pour investir dans une entreprise à bon escient. 

Qu’il s’agisse d’un investissement dans des PME, des entreprises sous forme d’actions ou directement dans des start-ups, certaines règles doivent être respectées pour identifier les opportunités d’investissement et atteindre la rentabilité. Comment investir dans une entreprise ? Dans quelle entreprise investir ? Dans cet article, nous aborderons les réponses à ces questions.

L'investissement dans le capital d'une entreprise n'est pas si compliqué.
L’investissement dans le capital d’une entreprise n’est pas si compliqué.

Pourquoi investir dans une entreprise ?

Toutes nos décisions, qui plus est d’investissement, doivent être orientées vers des objectifs définis. 

Faire tourner l’économie

La première raison d’investir dans une entreprise n’est pas vraiment d’ordre individuel. En effet, financer le développement d’une entreprise permet de créer des emplois et d’alimenter la croissance de manière générale.

Et oui, l’investissement dans une entreprise vous permet non seulement de faire tourner l’économie qui vous entoure, mais aussi de faire fructifier vos actions. En choisissant bien vos bénéficiaires, vous pouvez même choisir entre de petites entreprises locales comme des PME ou des multinationales faisant rayonner votre pays à travers le monde.

Rendements attendus d’un investissement

Un investisseur s’attend toujours à obtenir un retour sur son investissement. Pourtant, l’investissement dans une entreprise peut vous faire perdre de l’argent. Enfin sur quelques-unes. Certes, certaines petites sociétés passent par le stade de PME avant de devenir des Google ou des Amazon et vous rendent potentiellement riches. Mais d’autres s’écroulent et réduisent votre capital à néant.

Il est donc essentiel de diversifier (terme très cher aux investisseurs) ses actions dans des entreprises pour assurer un bon taux de rendement sur la moyenne de vos investissements. Dans un premier temps, suivre les conseils des professionnels vous assure certainement une rente supérieure aux livrets d’épargne classiques. N’hésitez pas à les solliciter à propos de la fiscalité de vos placements, il se pourrait qu’une réduction d’impôt soit envisageable.

Diversité du risque

Pour réduire le risque d’un impact sur la valeur du portefeuille en raison du ralentissement d’un secteur donné, l’investisseur doit donc faire des investissements diversifiés. Cela lui permet de minimiser les pertes en cas d’échec. 

Ainsi, pour diversifier son portefeuille d’investissement, il est régulièrement conseillé d’investir dans des indices boursiers, comme le CAC40. Il s’agit des 40 entreprises les plus capitalisées sur le marché boursier français. Si l’une d’entre elle est sur le déclin, elle est remplacée par une autre plus performante. Aucune action n’est alors à vendre puis à acheter.

En revanche, si votre investissement est à 100% orienté vers une seule PME, si cette société fait défaut, vous perdrez chaque euro placé au capital.

Comment investir dans une entreprise simplement ?

Comme beaucoup de services qui nous sont rendus au quotidien, il existe des intermédiaires spécialisés pour nous aider dans nos démarches. Pour un débutant, faire appel à eux peut s’avérer très sage.

Investir directement dans des entreprises en Bourse

L’investissement en Bourse est à la portée de chacun d’entre nous. Pour cela, il faut ouvrir un compte auprès d’un courtier en Bourse qui exécutera les ordres qu’on lui donnera.

La définition de son profil d’investisseur et ses objectifs d’investissement sont essentiels. Une fois que vous aurez déterminé le type de stratégie que vous souhaitez mettre en place, choisissez les outils d’investissement (comptes titres ou PEA par exemple). Enfin, il ne vous reste plus qu’à acheter vos titres d’entreprises.

Cela peut demander une certaine réactivité en temps de crise. Ce genre de période permet aux investisseurs d’acheter des actions injustement massacrées, comme pendant le premier confinement. Il faut tout de même veiller à ce que ces valeurs aient de bons fondamentaux, à savoir une croissance à long terme des bénéfices et une capitalisation corrélée aux actifs. 

Autre point important : tant que vous n’êtes pas parmi les investisseurs les plus avertis, vous ne pouvez pas prendre le risque de jouer sur les fluctuations boursières. Seuls les algorithmes et les traders peuvent tirer parti des fluctuations des cours de Bourse, et encore ! 

Investir dans un fonds commun de placement

Certaines entreprises, agréées par l’Autorité des marchés Financiers, augmentent leur capital grâce à l’argent de nombreux investisseurs pour le placer en bourse. Vous pouvez faire partie de ces investisseurs et ainsi prendre les mêmes risques que des centaines voire des milliers d’autres personnes. 

C’est la société de gestion qui décide quelle est la meilleure action pour vous. Après bien sûr avoir déterminé avec vous vos objectifs et votre profil, comme nous l’avons recommandé plus haut.

L’investissement en crowdfunding, prisé par les PME

Jusque là, nous avons vu comment investir dans une entreprise cotée en Bourse. Mais il est désormais tout à fait accessible d’investir dans des TPE et des PME.

Le crowdfunding est un moyen facile et pratique pour investir votre argent dans l’économie réelle. Pour cela, il vous suffit de suivre les étapes ci-dessous.

Le Crowdfunding (accessible à toutes entreprises, plébiscité par les PME)

La première étape consiste à choisir votre plateforme de financement participatif. Celle-ci doit vous permettre d’investir des fonds dans des projets variés. Prenez en compte quelques critères de sélection. Par exemple, il faut s’assurer que la plateforme de crowdfunding est reconnue et approuvée. Veuillez également comparer le taux de retour et le taux de risque des plateformes sélectionnées, puis sélectionnez la plateforme qui offre le meilleur compromis.

Pour la création de votre compte, créez un compte en ligne sur la plateforme de financement participatif sélectionnée. La plupart des plateformes offrent une inscription rapide et gratuite. Vous fournirez également des pièces justificatives.

Une fois que vous avez terminé ces deux étapes, vous pouvez déjà effectuer votre premier dépôt. D’ailleurs, la plupart des plateformes nécessitent un dépôt pour pouvoir accéder aux informations sur le projet à financer.

C’est comme si vous alliez regarder un match de foot dans un stade. Vous prenez un ticket d’entrée, mais à la place de regarder un match dans une tribune, vous allez investir sur une plateforme de crowdfunding et gagner de l’argent. Sachez quand même que cet argent ne sera jamais gaspillé et servira à l’investissement dans votre premier projet. 

Vous pouvez désormais accéder au projet à financer et à toutes les informations nécessaires pour faire un choix : historique de l’entreprise, états financiers, équipe de direction, objectifs du projet, prévisions, répartition du capital… et performance du projet.

Il est maintenant temps d’investir le montant sélectionné dans chaque projet sélectionné. La plupart des plateformes vous proposent un investissement de 20 à 2000 euros ou plus dans chaque projet. Tout ce que vous avez à faire est de transférer les fonds sur le compte de la plateforme, puis les fonds seront directement transférés sur le compte du projet concerné.

Bien entendu, dans le cas du crowdfunding, si l’objectif de financement n’est pas atteint, vous pouvez généralement vous faire rembourser sans payer de frais supplémentaires.

Crowdlending et crowndequity

Dans le cas du crowdlending (prêt rémunéré), vous recevrez un remboursement mensuel et des intérêts via votre compte sur la plateforme en ligne. Cet argent est disponible et vous pouvez le transférer directement sur votre compte bancaire, ou vous pouvez le réinvestir dans d’autres projets.

S’il s’agit d’un investissement en crowdequity (investissement en action), vous obtiendrez un revenu de placement lorsque le projet sera couronné de succès.

Des placements par le crédit peuvent également apporter des dividendes

Investir dans sa propre entreprise ?

Créer une entreprise est très simple aujourd’hui, administrativement parlant. Quelques démarches sur internet, pas d’apport en capital et votre entreprise est prête à facturer. La suite est plus dure, même pour arriver au stade de la PME. Mais potentiellement très rentable.

Définir son objectif

Il n’est pas indispensable de définir un objectif précis quand on se lance dans l’entreprenariat. Mais quelques questions bien posées au départ peuvent vous faire gagner du temps dans votre accomplissement. 

  • Voulez-vous simplement créer votre propre emploi ou fonder une multinationale ?
  • Cette entreprise est destinée à être vendue rapidement ou pouvez-vous miser sur le personal branding ?
  • Avez-vous besoin d’emprunter de l’argent ou de lever des fonds ?

Ces questions, et beaucoup d’autres encore, vous permettront d’identifier le potentiel de votre investissement.

Ensuite, il faut comprendre le projet de la société et ses avantages concurrentiels : son cœur de métier, son marché, ses perspectives à court, moyen et long terme, les modèles économiques, les budgets prévisionnels, etc. De plus, vous pouvez donc à votre tour avoir besoin de partenaires financiers tels que des plateformes de financement participatif ou des banques. Elles auront également soif d’informations aussi précises que possible pour elles-mêmes vous financer.

La notion de diversité du risque est ici extrêmement limitée. C’est pourquoi tout le monde ne peut pas devenir entrepreneur. C’est potentiellement très rentable de créer sa société, très enthousiasmant, très épanouissant, mais très risqué.

Le résumé en 3 questions

Pourquoi investir dans une entreprise ?

L’investissement dans une entreprise sous forme d’actions permet de financer le développement de celle-ci et de manière générale de contribuer au développement de la croissance économique de son environnement.

Comment investir dans une entreprise simplement ?

Il est possible d’investir dans des sociétés cotées en bourse directement ou par l’intermédiaire de fonds commun de placement. Le crowdfunding est la plupart du temps destiné au financement des TPE et des PME.

Peut-on investir dans sa propre entreprise ?

Il existe de nombreuses manières d’investir dans sa propre entreprise en fonction de sa nature. La première étape reste de la créer et de se lancer dans l’entreprenariat.