Investir dans une niche

Investir dans le vin et profiter d’un savoir-faire français

La production de vigne, et donc de vin, est un domaine prisé par de nombreux investisseurs. Ils y trouvent des opportunités pour augmenter leurs sources de revenus compte tenu du fort potentiel que représente ce placement. Mais tous ne savent pas vraiment comment s’y prendre pour maximiser cet investissement.

Comment investir dans le vin ? Quels sont les vins, les crus dans lesquels il faut investir ? Dois-je obligatoirement posséder une cave avec des centaines de bouteilles ? Combien d’euros puis-je espérer à terme ? Voilà des questions légitimes que vous vous posez certainement. Trouvez ici des éléments de réponses pour réussir votre investissement dans le vin et vous faire votre avis sur la marche à suivre.

Investir dans le vin est souvent synonyme de passion
Investir dans le vin est souvent synonyme de belle cave et de crus

Investir dans le vin : quelle rentabilité espérer ?

Investir dans le vin est un moyen de créer un placement qui va engendrer et surtout diversifier ses sources de revenus. Il y a diverses manières d’investir dans le vin tout en ayant des rentabilités différentes.

Rentabilité de l’achat de grands crus en primeur

Une bonne manière d’investir dans le vin est d’acheter des vins en primeur dans un domaine en particulier. Acheter du vin en primeur consiste à acheter le vin avant même qu’il ne soit mis en bouteilles.

Ainsi, vous achetez la quantité d’une bouteille de vin à un prix très bas. Vous allez après conserver ce dernier jusqu’à maturité dans votre cave afin de la revendre plus cher. Le rendement moyen de ce placement est d’environ 2 % de l’investissement par an. Ceci est une moyenne mais si vous êtes déjà amateur et que vous connaissez les meilleurs crus, vous pouvez potentiellement gagner des centaines d’euros par investissement.

Achat du vin sur les domaines peu connus

Acheter le vin dans un domaine moins connu présente plus de risque, mais avec une rentabilité plus satisfaisante. Beaucoup ont tendance à opter pour les domaines et les crus les plus populaires. Ils se disent que ceci détermine la qualité du vin vu les années d’expérience. C’est avis tranché, pas toujours l’assurance d’une bonne gestion de patrimoine.

Cependant, il existe des domaines qui ne sont pas encore connus et qui produisent de très bonnes bouteilles de vin. Vous pouvez ainsi acheter leurs bouteilles chez eux, à un prix bas et le revendre plus cher quand leur qualité aura éclatée aux yeux du grand public. Attention, cela ne marche pas à tous les coups et vous pouvez même perdre quelques euros par investissement.

Comptez toutefois un rendement annuel de 2 à 4 % environ pour un investissement de ce type, si vous ne comptez pas les bons coups qui peuvent faire exploser les rendements de ce placement.

Intégration au Groupement Financier Viticole

Les Groupements Financiers Viticoles sont des genres de sociétés à qui appartiennent des vignes. Celles-ci les mettent en location une parcelle ou un domaine aux viticulteurs. Les investisseurs sont des actionnaires qui partagent le capital global. Un investisseur peut aussi décider de mettre son argent dans la production du vin proprement dite pour multiplier ses revenus. Le rendement moyen pour ce type d’investissement est de 1 à 4 %.

Dans quel vin investir ?

Il existe sur le marché de la vigne une multitude crus et encore plus de bouteilles de vins. Néanmoins, il y a des vins qui sont beaucoup plus désirés que d’autres, chaque domaine entre ainsi dans un système d’enchères et les avis individuels en sont le moteur. Pour investir dans ce secteur, vous devez forcément faire une prospection des vins afin de déterminer lequel vous allez intégrer à votre placement.

Les vins de bordeaux

Les vins de bordeaux sont sans doute les vins les plus connus, aussi bien en France que dans le monde. Cette notoriété leur est octroyée notamment du fait d’une excellente politique de marketing soutenue par des vins millésimés atteignant des records d’enchères. Les vins bordeaux offrent plus de facilité de commercialisation que n’importe quel autre vin car les avis positifs sont presque unanimes. Le coût de certains vins de bordeaux est pour certains relativement bas, ce qui permet d’augmenter le bénéfice de cet investissement.

Les vins de Bourgogne

Les vins de bourgogne font partie des meilleurs vins au monde. La réputation des vins de Bourgogne n’est plus à démontrer. C’est à la fois le savoir-faire des vignerons et la situation du vignoble, tant géologique, géographique que météorologique qui expliquent la renommée mondiale de ses crus. Ils sont connus pour leur qualité et leur saveur.

Les vins de Val-de-Loire

Les vins de la région de Val-de-Loire sont les vins vers lesquels un bon investisseur doit se tourner. Ils présentent des atouts en ce qui concerne le rapport qualité prix de leurs bouteilles. De plus, les sols sur lesquels la production est faite sont riches, ce qui permet d’avoir un vin de bonne qualité.

Investissement : Quels sont les avantages à investir dans le vin ?

Comment investir dans le vin ?

Investir dans le vin requiert un minimum de savoir-faire. Il faut donc respecter quelques étapes si vous voulez vraiment faire un maximum de profit et gagner des milliers d’euros. Voici la marche à suivre :

Faire des placements parallèles

Pour multiplier vos revenus, vous devez faire des placements dans beaucoup de vignobles. Cela vous permet d’avoir du vin en toute saison. Ceci vous permet également de faire votre prix et de gagner la confiance des clients quand vos concurrents sont en pénurie. Une bonne gestion de votre cave est alors de mise.

De plus, si un château, un vignoble produit ses crus à perte, l’autre vous permettra de fermer le creux. Ainsi, vous limitez les risques dans les placements et multipliez vos chances de rentabiliser votre investissement.

Investir dans un bon millésime

Un moyen très simple et bénéfique est l’investissement dans des vins millésimés. La plupart des consommateurs de vins orientent leur choix vers un type d’année. Ainsi, si vous choisissez les bonnes années pour vos bouteilles de vin, vous êtes sûr de vendre facilement et à un bon prix.

Imprégnez-vous des réalités du marché

Une étape clé pour investir dans le vin est de suivre l’évolution du marché. Cela vous permet d’être au courant des actualités de votre domaine, d’avoir un avis éclairé et donc de trouver de nouvelles opportunités d’affaires. De plus, cela vous donne des idées d’innovation pour concurrencer les vins du marché. Personne ne vous demande de connaître chaque domaine ou chaque château de France mais vos investissements seront sous assurance autant que votre avis sera éclairé.

Investir dans le vin en ligne

Une manière simple d’investir dans le vin si vous n’avez pas de cave est de le faire en ligne. Ainsi, vous devez d’abord vous abonner à un site ou une plateforme sérieuse. Cela vous évite les risques d’arnaque et aussi de gestion parfois laborieuse des bouteilles. Ensuite, vous achetez les vins chez ces intermédiaires qui gardent votre investissement chez eux. Au besoin, il vous suffira de faire la demande et vous rentrez en possession de votre placement.