Quelle est la différence entre un ETF et une action ?

À ne pas manquer

C’est quoi la stratégie DCA ? Quand l’utiliser ?

La méthode du “Dollar Cost Averaging” (stratégie DCA) est un investissement qui vise à réduire l’impact de la volatilité sur les investissements.

Comment investir dans une entreprise ?

Investir dans une entreprise est souvent une excellente solution pour faire fructifier son argent. Comment investir ? Quelle entreprise choisir ?

Qu’est-ce que les Dividend Aristocrats ? Y en a-t-il encore en France ?

Nous vous expliquons ici quels sont les critères des dividend aristocrats et pourquoi investir dans ces dividendes-là. Restez jusqu’au bout !

Comment investir dans un fonds commun de placement ?

Fonds commun de placement : Avantages et inconvénients de ce type d'investissement. L'essentiel à savoir pour débuter avec les FCP.

Les différentes sociétés par actions

Vous voulez connaître les différentes sociétés par actions ? Découvrez ce qu’il faut connaître à leur sujet et leurs différentes sous-catégories.

Les actions, les obligations et les fonds communs de placement font partis des instruments financiers les plus utilisés. Parmi ces catégories, deux instruments se distinguent par leur popularité croissante auprès des investisseurs : les fonds négociés en bourse (ETF) et les actions ordinaires.

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Un ETF est un type de fonds commun de placement qui est négocié sur une place boursière, tout comme une action. Il est conçu pour suivre la performance d’un indice particulier, d’une devise, d’un secteur économique ou même du marché global. Le principal avantage des ETF est qu’ils offrent une exposition diversifiée à un ensemble de titres en un seul instrument financier. Ils sont réputés pour être une solution de placement peu coûteuse et facilement accessible pour les investisseurs débutants et aguerris.

Un instrument composé d’un panier de titres

Les ETF possèdent des parts, mais contrairement aux actions, une part d’ETF représente une participation dans un panier de titres. Un investisseur peut acheter et vendre des parts d’ETF sur le marché secondaire, comme il le ferait avec des actions. Les prix des parts d’ETF fluctuent tout au long de la journée en fonction de l’offre et de la demande, ainsi que du rendement des titres sous-jacents.

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est un instrument financier qui représente un part de la propriété d’une entreprise. Lorsqu’un investisseur achète des actions d’une entreprise, il devient un actionnaire et acquiert ainsi un droit sur les bénéfices futurs de cette entreprise sous forme de dividendes et/ou de gains en capital.

Les actions sont négociées quotidiennement sur les différentes places boursières comme  Euronext Paris (France), New York Stock Exchange (États-Unis) et Tokyo Stock Exchange (Japon).

Les actions sont émises par les entreprises lorsqu’elles cherchent à lever des fonds pour financer leur croissance ou leurs opérations. Elles peuvent être achetées et vendues soit directement auprès de l’émetteur, appelé marché primaire, soit entre les investisseurs sur le marché secondaire.

Le prix des actions fluctue en fonction de la perception de la performance financière de l’entreprise ainsi que des facteurs externes tels que les conditions économiques, politiques et réglementaires.

Une exposition aux risques différente

L’un des principaux avantages des ETF réside dans leur capacité à diversifier rapidement et facilement un portefeuille d’investissement. Comme mentionné précédemment, les parts d’un ETF représentent une participation dans plusieurs titres sous-jacents. Ainsi, en achetant une part d’ETF, vous investissez dans un ensemble de titres diversifiés plutôt que dans une seule entreprise.

Les ETF permettent généralement aux investisseurs d’accéder à des secteurs ou des marchés spécifiques qui pourraient être difficiles à atteindre autrement.

Les actions individuelles, en revanche, offrent une exposition concentrée sur une entreprise particulière et ses performances. L’investissement direct dans des actions implique donc un risque plus élevé, car le succès financier de l’entreprise dépend de son rendement par rapport à ses concurrents, ainsi que de facteurs externes tels que l’environnement économique et réglementaire.

Liquidité, accès et coûts de transaction

Le coût de transaction est un élément important à prendre en compte lors de la comparaison entre ETF et actions. Les frais de courtage associés à l’achat et à la vente de parts d’ETF sont généralement moins élevés que ceux liés à la négociation d’actions individuelles. Les émetteurs d’ETF prélèvent une commission de gestion annuelle sous la forme d’un ratio de frais courants, qui sert à couvrir les dépenses liées à la gestion du fonds.

La liquidité fait référence à la facilité avec laquelle un titre peut être acheté ou vendu sans entraîner une fluctuation significative de son prix. Les actions cotées en bourse d’entreprises de grande capitalisation présentent généralement une liquidité élevée, ce qui signifie qu’elles peuvent être facilement négociées à tout moment pendant les heures de cotation. Les ETF ont également tendance à offrir une bonne liquidité grâce à leur structure et au fait qu’ils sont négociés sur les marchés organisés.

ETF ou Action : lequel est le plus rentable ?

La différence de performance entre ETF et actions dépend du marché et des titres sélectionnés dans chaque cas. En général, les ETF ont pour objectif de répliquer la performance de l’indice ou du secteur sous-jacent. Ainsi, il est courant que les ETF affichent un rendement proche de celui de l’indice tracker. Ces fonds offrent donc une certaine sécurité, mais aussi un potentiel de gains limité.

Les actions individuelles, en revanche, fournissent un rendement lié à la performance financière de l’entreprise émettrice. Selon les niveaux de risque et de volatilité acceptés par l’investisseur, il est possible d’enregistrer des gains (ou des pertes) importants avec des investissements dans des actions, même si cette stratégie peut être plus complexe à mettre en œuvre.

Plus d'articles

Articles récents

Obtenir le meilleur taux pour un crédit : conseils et astuces

Dans un contexte économique en constante évolution, il est essentiel de connaître les différentes options pour obtenir un financement avantageux. Que ce soit pour...

Comment le prix de l’or est-il fixé ?

L'or a longtemps été considéré comme une valeur refuge en temps d'incertitude économique, avec un historique remontant à des milliers d'années. Comprendre les mécanismes...

La fiscalité des dividendes selon les comptes d’investissement en France

Si vous êtes actionnaire d'une entreprise, qu'elle soit cotée en bourse ou non, française ou étrangère, et que cette entreprise réalise des bénéfices, vous...

Quel rendement un investissement en SCPI peut-il offrir ?

La SCPI ou pierre papier, désigne un investissement immobilier locatif axé sur le long terme et offrant des revenus potentiels aux investisseurs associés. Ces...

Rachat de crédits : devez-vous payer pour les services d’un courtier ?

L'engagement dans une opération de rachat de crédits peut soulever diverses interrogations, notamment celle du recours à un courtier. Expert en négociation de prêts,...

Pin It on Pinterest